Menu:

Annonces

4 mars 2007
Nouvelle version du site en ligne.

22 octobre 2005
Création du site aprimexpert.be.

La maison d'entre-deux guerres


Définition: Dite encore maison d'habitation de ville, à deux façades.La maison de style "entre deux guerre" de 1920 à 1959
Caractéristiques: L'on distingue trois styles de construction assez différents, correspondant à trois périodes de construction: les années vingt, les années trente et les années cinquante.
Les maisons construites dans les années vingt sont généralement dépourvues de garage, souvent déjà dotée d'une salle de bains et d'une cuisine, certaines ne possédaient pas encore le chauffage central à l'origine. Les façades sont souvent en briques rouges et encadrement de fenêtres en pierre blanche. Les éléments décoratifs sont assez alambiqués. Les fenêtres sont à meneaux. C'est l'époque de l'essor des cités jardins du genre "Floréal et le Logis".
Le style des années trente est plus dépouillé, les maisons commencent à être équipée d'un garage. Elles ont toutes une salle de bains, le chauffage central se généralise. Les façades sont souvent en pierre blanche reconstituée. Les linteaux de fenêtre sont droits. Le style des années cinquante est souvent plus pauvre et plus médiocre, il correspond à un besoin de construire rapidement et à bon marché un grand nombre de logement.
Localisation: On trouve ces maisons dans toutes les parties de l'agglomération. Beaucoup de maisons des environs de l'avenue Molière datent des années 20. Beaucoup d'immeubles proches du boulevard du Souverain et de l'avenue de Tervuren, de Ganshoren et Koekelberg, datent des années trente.
Considérations générales: Comme ce genre d'immeubles est quasiment toujours situé dans les communes de la deuxième ceinture, ils sont pour la plupart sis dans les quartiers parmi les plus recherchés, déjà aéré, mais bénéficiant encore des facilités de la vie citadine. Dès l'origine, ils possèdent un certain confort, Si ce n'est le cas, leur amélioration offre peu de difficultés vu le potentiel de départ.
Valeurs: Les prix obtenus sont au minimum de 175 000 €. dans les communes du Nord de Bruxelles, et de 225 000 à 290 000 €dans le Sud, pour des biens dans l'état d'origine.
Pour peu que la maison ait bénéficié de quelques améliorations ( cuisine suréquipée, placement d'une deuxième salle de bains, remplacement des châssis) ou soit située dans les communes du Sud- Est de la capitale, les prix atteignent les 250 000 à 350 000 €).
Pour les biens de la catégorie supérieure, ( Jardin de plus de 5 ares, 2 sdb, cuisine sur équipée, Sud-Est de Bxl, plus de 250m2 de plancher), les valeurs atteignent les 350 000 €. Si en l'état d'origine, 450 000 €. si rénovée
Tableau des valeurs
Description
Valeurs
petite en banlieue
de 145 000 à 200 000 €
moyenne en banlieue
de 200 000 € à 250 000 €
petite en agglomération
de 200 000 € à 300 000 €
moyenne en agglomération et rénovée
de 285 000 € à 400 000 €
grande en agglomération et rénovée
de 400 000 à 550 000 €
luxueuse
de 500000 à 750 000 €
exceptionnel
Au-delà de 800 000 €